La laine de mouton

La laine de mouton

Bonjour tout le monde !

Je reviens vers vous à propos de laine, cependant, cette fois plus spécifiquement la laine de mouton.

En effet, après mon article en forme de revue sur les différentes sortes de laine que vous pouvez retrouver via le lien en fin d’article, je reviens donc vers vous avec cette laine très populaire.

La laine de mouton

C’est qu’en effet, la laine de mouton est la plus classique mais aussi la plus répandue des laines.

Premièrement la laine de mouton d’Ecosse qui, en effet, est la plus résistante.

On l’aime bien sûr, pour ses qualités thermiques mais également pour sa résistance.

mouton Shetland

Un petit bémol, cependant, c’est en effet sa rigidité, qui ne plaît pas à tout le monde. Alors, pour plus de douceur, on la mélange à d’autres fibres, naturelles bien sûr, mais également synthétiques.

De surcroit, elle est résistante à l’humidité et en plus elle est très solide.

Cependant, elle est lourde et rèche, comme dit plus haut et donc, déconseillée, de fait, aux peaux sensibles.

Cependant, elle est parfaite pour des manteaux, et en plus elle n’est pas chère.

La laine d’agneau

A ce propos, vous trouvez la laine d’agneau sous le label « lambswool »

Cependant, il y a deux sortes de lambswool, et leur différence tient en fait dans la longueur de leurs fibres.

Laine vierge d’agneau

D’autre part, vous avez des fibres courtes, le toucher sera doux, cependant qu’elle sera moins épaisse et aussi moins résistante.

Laine vierge de mouton

En ce qui concerne les fibres, elles seront plus longues, le toucher bien sûr moelleux, or elle protège des températures extrêmes.

Leur point commun donc, est que les deux contiennent des huiles naturelles. De sorte que la présence de ces huiles dans la fibre, permet une bonne résistance à l’eau. Ainsi donc, cette propriété sera de plus grande importance en fait lors d’hivers pluvieux.

En résumé, on aura des fibres hydrofuges, moelleuses et aussi très chaudes.

En fait, on ne voit aucun inconvénient à les utiliser.

La laine de mouton mérinos

Je vous en ai donc déjà parlé, cependant, sachez qu’elle provient de la race de mouton mérinos, tout simplement.

Ce que je veux ajouter au sujet de la laine mérinos, est que c’est une laine abondante mais aussi confortable. De plus, elle est élastique, certes, mais encore résistante.

On note encore, qu’elle est plus fine, entre autres,  que la laine de mouton classique, mais aussi qu’elle ne pique pas et est antibactérienne.

De surcroit, la texture de sa fibre, retarde notamment l’apparition de mauvaises odeurs.

Contrairement à d’autres fibres, elle a un haut pouvoir thermorégulateur. Cette spécifité de se sentir particulièrement bien de toute façon lorsqu’il fait froid ou bien encore pendant un effort.

Attention cependant, elle peut se détendre.

Du fait de son effet seconde peau, c’est en premier lieu les sportifs qui l’apprécient. Du reste, c’est la maille recommandée pour la randonnée ou la course.

Elle est recommandée pour tous les vêtements portés à même la peau comme une robe, un pull, la layette de bébé etc…

La laine mérinos est moyennement chère.

En conclusion

J’espère vraiment  que ce complément d’informations sur la laine de mouton vous sera bien sûr utile dans le choix de vos achats laine.

En ce qui concerne le choix de votre laine, justement, vous retrouvez ci-dessous un article intéressant pour vous aider à choisir : Les différentes sortes de laines

Il est bien sûr, important également à ce propos de savoir lire une étiquette et je vous l’explique dans une vidéo Comment choisir sa laine

POUR INFO

Si vous aimez les voyages, la culture, la mode, je vous invite à parcourir mon blog lifestyle  Mireilleover60

Si vous aimez cet article vous pouvez liker, commenter, partager et si vous ne voulez rien louper de mes publications, vous pouvez également vous abonner au blog.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :