Label Gots

Label Gots

Bonjour tout le monde !

Comme promis, voici un article dédié à ce label.

Ainsi donc GOTS, signifie Global Organic Textile Standard. C’est d’ailleurs, une certification, acceptée à l’échelle mondiale.

A vrai dire, c’est tellement rare d’être d’accord à l’échelle planétaire, que je me dois de le mentionner !

Label GOTS, c’est quoi au juste ?

Vous avez sans doute, effectivement, remarqué que de plus en plus de marques revendiquent ce label. C’est qu’en effet, il est très important d’informer les clients quand on l’obtient.

C’est d’ailleurs un argument de vente, certes, mais surtout de qualité mais aussi de respect. D’ailleurs, ce label certifie non seulement que l’entreprise se plie aux exigences des conditions de travail en respect avec la dignité humaines, mais pas que.

C’est également un critère de respect de l’environnement. Toutefois, la certification de s’arrête pas là, il est aussi impératif que le produit ne porte pas atteinte à la santé de la personne qui le porte.

Une certification, donc, dans la globalité du produit.

Qui peut certifier le label GOTS

En fait, il y a 19 organismes de certification indépendants et agréés et autant d’organismes de contrôle indépendants agréés.

A priori, les contrôles s’effectuent chaque année.

Néanmoins, il faut savoir que cette certification est payante.

En France, un organisme comme Ecocert est agréé pour ce type de certification.

Deux catégories de certification label GOTS

En effet, les exigences ne sont pas identiques pour tous les textiles contenant des fibres biologiques.

Textiles biologiques

Conformément à la charte des exigences, pour cette certification dite de niveau I, plus de 95% de fibres biologiques doivent être certifiées dans le produit.

C’est ainsi moins de 5 % de fibres artificielles ou synthétiques.

Textiles composés de x % de fibres biologiques

C’est niveau II de la certification.

Ainsi , pour cette certification, le cahier des charges, spécifie  que le produit doit contenir plus de  70 % de fibres biologiques certifiées

Mais aussi moins de 30 %  de fibres non biologiques, dont 10 % au maximum de fibres synthétiques. Ceci est appliqué si les matières utilisées ne sont pas certifiées d’origine biologique, ou bien encore issues d’un programme de gestion durable de la forêt ou bien encore recyclées.

Cependant, lorsqu’il s’agit de chaussettes, de caleçons longs mais aussi de vêtements de sport, les fibres synthétiques sont acceptées jusqu’à 25 %..

Quid des produits chimiques toxiques pour l’environnement

Sont expressément interdits, bien sûr, des composants nuisibles à notre environnement.

Ainsi donc, sont concernés par cette interdiction :

Avant tout les métaux lourds toxiques.

Le formaldéhyde .

Ensuite, les solvants aromatiques .

Les nanoparticules fonctionnelles.

Le plastisol

Mais aussi les phtalate.

Le PVC et encore les agents blanchissants au chlore.

Ces composés sont très polluants et peuvent, entre autres, migrer dans les eaux et les sols. Or, il est à noter que ces produits toxiques mais aussi non dégradables, dérèglent les ecosystèmes.

En ce qui concerne les autres composants, ils font l’objet d’évaluations et d’analyses. Ils doivent, notamment, respecter les exigences en matière de toxicité, mais également en fonction de leur élimination.

D’autres règles pour le label GOTS

Dans un autre ordre d’idées, l’usage d’OGM (organisme génétiquement modifié) ainsi que leurs enzymes est strictement interdit.  Pointé du doigt, le coton modifié est évidemment prohibé.

En ce qui concerne la réduction des déchets, il va sans dire que chaque acteur de la filière doit prendre en compte la réduction de ses déchets et , par conséquent, de ses rejets.

D’un autre côté pour les traitements humides, les opérateurs doivent conserver les relevés complets sur leur utilisation de produits chimiques. D’ailleurs, les consommations d’eau sont aussi vérifiées. Mais également, la façon dont les eaux usées sont traitées ainsi que l’élimination des boues.

Deux autres aspects incontournables

C’est d’ailleurs un sujet qui me tient à cœur, les emballages et les travailleurs !!

Tous les emballages , papiers, cartons, étiquettes doivent être recyclables ou certifiés d’un des divers organismes concernant le respect des forêts.

En ce qui concerne les exigences sociales, le respect des critères sociaux fixés par l’OIT (Organisation Internationale du Travail) doit être la norme.

Il est ainsi stipulé l’élimination du travail forcé.

Mais aussi la liberté syndicale et le droit à la négociation collective.

Amélioration des conditions de travail.

Suppression du travail des enfants.

Salaires et horaires de travail décents.

Abolition de la discrimination, du traitement brutal et inhumain.

Régularité d’emploi.

D’autres règles et exigences sont attendues des certifiés, notamment au regard du respect des minima sociaux.

GOTS en tant qu’organisation

Comme nous l’avons déjà vu, GOTS est une organisation internationale.

C’est également une organisation à but non lucratif qui s’autofinance.

En ce qui concerne les entreprises françaises, les organismes certificateurs sont Ecocert, le plus connu, GCL International LTD mais aussi Control Union, ce sont les seuls a pouvoir attribuer le label « GOTS »

En conclusion

Je vous dirai encore que j’ai recueilli ces informations sur le site d’ECOCERT, qui effectivement, effectue un travail sérieux de certification. Si vous voulez encore plus d’informations, vous pouvez donc vous rendre sur leur site ICI .

En ce qui concerne le choix de votre laine, vous retrouvez ci-dessous un autre article intéressant sur les autres labels de la laine pour vous aider à choisir

Les labels de la laine

POUR INFO

Si vous aimez les voyages, la culture, la mode, je vous invite à parcourir mon blog lifestyle  Mireilleover60

Si vous aimez cet article vous pouvez liker, commenter, partager et si vous ne voulez rien louper de mes publications, vous pouvez également vous abonner au blog.

1 réflexion au sujet de « Label Gots »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :